Dernière minute
Accueil » Promenade des arts » Musique » Beethoven – Le Christ au Mont des Oliviers
Beethoven – Le Christ au Mont des Oliviers

Beethoven – Le Christ au Mont des Oliviers

On connait Beethoven, maître des grandes symphonies, un peu moins le génie du quatuor et moins encore Ludwig le spirituel. Pourtant, il y aurait bien à dire sur la foi de Beethoven. Une vie de quête, d’épreuves et d’épurations au cours de laquelle le maître de Bonn, passe du salut héroïque par ses propres mains au salut attendu de Dieu.

Le Christ au Mont des Oliviers est de cette première époque, dite héroïque et qui coïncide avec l’esprit de la troisième symphonie. L’Homme est assez fort, doit être fort, pour se relever seul. C’est aussi l’idée des fameux quatre coups de la Vème. “Je vais prendre le destin à la gorge”. Ainsi, ce Christ au Mont des Oliviers est-il héroïque. Il est l’image de ce que doit être l’Homme dans la vie, fort, courageux, victorieux.

Les épreuves émonderont Beethoven qui passera de la prière “Donnes-moi la force d’y arriver ” à l’abandon et ce sera la Missa Solemnis qui trouvera sa résolution précisément dans la IX ème.

N’en demeure pas moins une belle médiation du Christ au jardin des Oliviers. Un Christ en prise à l’angoisse, la solitude, le destin. L’idée du maître est ici de faire entrer dans les sentiments du Christ (typique de l’esprit romantique) afin de conduire l’auditeur à marcher dans les pas du Christ sauveur et héros.

A l’approche de Pâques et en prémices d’une étude plus poussée, puissent ces quelques mots vous aider à entrer dans cette oeuvre trop peu connue

Commentaires

commentaire

A propos de Cyril Brun

Cyril Brun
Docteur en histoire et enseignant aux Universités de Bretagne Occidentale et de Rouen, Cyril Brun est directeur de la rédaction de Cyrano.net. Chef d'orchestre de formation, critique musical, historien et essayiste chrétien, il a publié plusieurs ouvrages dont "Pour une spiritualité sociale chrétienne" (Tempora, 2007) et "Le Printemps français : le grand réveil de notre civilisation" (Ed. A. de Saint-Prix, 2013).