Alain Delon, acteur… politique?

Alain Delon soutient Christine Boutin pour les élections européennes. Surprise, choc, désapprobation voire révolte, autant de réactions successives que sembla susciter chez nombre d’observateurs – à commencer par nos amis journalistes forts de leur impartialité déontologique – cette manifestation  politique pour le moins inattendue.

Ce court billet pour aiguiller les internautes et lecteurs vers ce que nous pensons être le vrai sujet en filigrane de cette affaire. Avant même de s’intéresser aux valeurs que défend Boutin et sur lesquelles semblent tiquer les médias, c’est ici l’occasion de redécouvrir les connexités naturelles entre culture et politique.

Inutile de rappeler que toute histoire qui se veut douée de sens se doit d’exprimer une morale, quelle qu’elle soit. Aucune histoire ne peut s’en priver sans quoi l’histoire même s’effacerait au profit d’un fouillis d’évènements sans trame aucune. Par suite, évidemment, on se doute bien  qu’un acteur est toujours porteur d’une morale.

Delon n’est donc certainement pas hors de propos. Sa démarche reste parfaitement cohérente avec l’image d’acteur, exceptionnel qui plus est, que nous avons de lui. Qu’on n’entende pas dire qu’il est décrépit et sénile, que le grand âge ne lui épargne même pas le bon sens politique, qu’il perd la boule en somme.

Le lien établi par lui entre culture et politique est parfaitement naturel. Il traduit même une cohérence que peu partagent en politique. Et qui sait ? Peut-être poussera-t-il l’insolence jusqu’à être l’un des rares politiques à ne pas faire de cinéma ?

Commentaires

commentaire

Lignières

Petit poète et grand protégé de Cyrano, François Pajot de Lignières est un poète du XVIIe siècle et le pseudonyme d'un contributeur éclairé de Cyrano.net, amateur d'art, de lettres et d'esprit... et de poésie !