Election américaine, du Bidon démocratique au Trump l’oeil médiatique ?

Je ne suis ni pro Trump ni anti. Je dirais même que cela m’indiffère passionnément ! Je n’étais pas même au courant que c’était le temps des élections américaines ! C’est dire !
Pour autant, le bruit assourdissant et exaspérant sur les réseaux sociaux français n’a pas pu ne pas parvenir à mes oreilles confinées en montagnes. Un seul mot d’ordre hurlé, vomis, serait plus adapté, circulait comme une rare unanimité, il fallait dégager l’immonde tas de graisse de la maison blanche (sic sur la page d’une « respectable » journaliste français).
Quand même ! une si belle unanimité ça se respecte religieusement ! Ceux qui ont dissoné en ont été pour leur frais et leur pas de porte s’est transformé en déversoir de fiente non moins aimable (mais tout aussi autorisée) que celle du blondinet à éjecter.

Plutôt habitué à raisonner qu’à imiter, sportif rompu du contre-courant, bien qu’encore une fois totalement désintéressé d’une question outre atlantique d’un pays en déclin, j’avais le choix de subir sur mon mur Facebook les bouses de vaches en nombre, éradiquer les bouseux de mes amis ou me taire pour éviter d’être la prochaine cible. J’ai éradiqué quelques bouseux, c’est vrai, mais me taire devenait impossible. Je suis donc aller à la pêche aux informations.
Mon point de départ a été ma défiance vis-à-vis de l’objectivité de la presse et je dois le confesser de l’indépendance d’esprit de ses lecteurs.
Ne trouvez-vous pas surprenant, outre cette incompréhensible passion des Français pour les élections américaines, que lorsque la presse encense Clinton, il devient un nouveau Kennedy pour les Français ? Lorsque la presse vomit ce demeuré de Busch junior il se transforme en un cowboy inculte pour le (non) électeur français. Même surprise de voir la presse faire d’Obama son dieu et docilement le peuple français l’aduler à en pleurer son départ. Quand la Presse se prend de haine pour Trump et le ridiculise à longueur de pages, il devient l’incapable dangereux, le demeuré de la Maison Blanche, la pire horreur des Etats-Unis. Finalement, le véritable baromètre de la santé mentale des présidents américains serait donc la presse internationale et française en particulier.
Un peu simpliste mais tellement fondé. De sorte que l’avis de la presse devrait rendre méfiant quant à son objectivité, tout en inquiétant sur la docilité de son lectorat.
Partant de là je me suis demandé, non pas si Trump devait être délogé de la Maison Blanche, mais s’il avait effectivement passé son temps à jouer au golf. Et quelle ne fut pas ma surprise, quoique je m’en doutais simplement en glanant depuis son arrivée sur le trône les vagues informations que je suivais, de constater que la presse avait… menti !

Merci à François, un ancien rédacteur de Cyrano de m’avoir fait passer cette collation de faits que je livre, non comme partisan de Trump, mais de la vérité et de la liberté de pensée qui ne peut venir que de la vérité de l’information. La désinformation est la pire servitude d’un peuple.
A chacun d’en faire ensuite ce qu’il veut, en conscience.

Donald Trump, c’est :
En trois ans et demi, Donald Trump a beaucoup joué au golf, et il n’a presque rien fait, disent les médias, …
En 45 mois, Il a cependant :
* Eté nominé une fois pour le prix Nobel de la paix et proposé trois fois
* Fait le plus grand avancement pour la paix au Moyen-Orient avec l’accord d’Abraham
* Déménagé l’ambassade des États-Unis à Jérusalem
* Réalisé l’accord de normalisation économique entre la Serbie et le Kosovo
* Retiré les financements à l’UNESCO et à l’UNRWA
* Supprimé les aides à l’Autorité palestinienne tant qu’elle ne renoncera pas à salarier à vie les terroristes et leurs familles
* Remplacé l’ALENA qui favorisait les entreprises étrangères au détriment des constructeurs Américains avec l’USMCA
* Reconstruit l’armée et protégé les anciens combattants
* Chassé l’Etat islamique de son Etat
* Éliminé les deux principaux terroristes au monde
* Imposé des tarifs douaniers équilibrés à la Chine communiste
* Taxé les Etats profiteurs de l’OTAN qui ne payaient pas leur part obligatoire
* Abandonné le terrible accord nucléaire avec l’Iran
* Sorti du suicidaire et ridicule l’Accord de Paris sur le climat
* Autorisé les Pipelines Keystone et Dakota
* Permis à l’Amérique de devenir le premier producteur de pétrole au monde, et exportateur pour la première fois de son histoire
* Imposé des baisses massive des prix des médicaments sur ordonnance
* Mis fin à la guerre contre le charbon
* Financé les collèges noirs historiques
* Débloqué 100 millions de dollars pour le logement à faible revenu
* Débloqué 100 millions d’euros pour Flint, Michigan
* Réformé la loi qui pénalise les minorités dans le maintien en prison par la loi pour une « seconde chance »
* Autorisé l’utilisation de médicaments non validés pour les cas désespérés
* Financé les patrouilles frontalières
* Fait don de l’intégralité de son salaire
* Financé des parcs nationaux
* Mis au broyeur des montagnes de réglementations fédérales qui brident les entreprises
* Annulé le suicidaire « partenariat transpacifique » (TPP)
* Détruit l’obligation tyrannique de souscrire à Obamacare
* N’a pas utilisé le Covid-19 comme excuse pour profiter des citoyens des États-Unis.
* Déclenché une chasse à MS-13, le pire gang des Etats-Unis
* Mis fin à la stupide politique d’immigration « capture et libération »
* Rétabli le Conseil national de l’espace
* Créé la force spatiale
* Doublé le financement de la lutte contre les incendies de forêt
* Engagé des discussions avec nos ennemis nucléaires sans condition préexistantes
* Nommé 53 juges dans les 13 cours de circuit des États-Unis
* Installé 205 juges à la Cour fédérale
* Obtenu 2 (bientôt 3) juges à la Cour suprême
* Réformé la fiscalité et baissé massivement les impôts
* Obtenu le taux de chômage le plus bas depuis des décennies
* Obtenu le taux de chômage des minorités, des noirs, des latinos, des handicapés, des anciens combattants et des femmes le plus bas de toute l’histoire des Etats-Unis
* Multiplié le montant des retraites par deux ou trois avec les records historiques de la Bourse
* Fait reconnaître les médias comme l’industrie du mensonge et des Fake News
* Hillary Clinton n’a pas été présidente
Nous espérons ajouter une autre ligne le 3 novembre.
Qu’a fait Joe Biden depuis 1973 lorsqu’il est rentré en politique ?,… Depuis 45 ans !
Oui, Quel homme d’état…….Pour cela , il doit être réélu…….

Commentaires

commentaire

Cyril Brun

Cyril Brun

Cyril Brun est chef d'orchestre et historien. Titulaire d'une maîtrise en histoire médiévale et d'un doctorat en histoire de l'antiquité, il a été chargé de TD sur Rome et la Grèce archaïque à l'université de Rouen, puis chargé de cours sur la Grèce archaïque et classique, la Mésopotamie et l'Egypte à l’université de Quimper. Les travaux de sa thèse portent sur l'Afrique romaine au IIIème siècle après Jésus Christ, mais il s'est ensuite spécialisé sur la Grèce classique tant pour sa religion que pour ses philosophes. Il parcourt la France pour donner des conférences sur l'anthropologie classique, les peuples mésopotamiens mais aussi la musique. Chef d'orchestre depuis l'âge de 16 ans, il a dirigé divers ensemble en se spécialisant dans la musique symphonique (avec une prédilection pour Beethoven) et la musique Sacrée. Il est actuellement directeur artistique et musical de diverses structures normandes : Les jeunes chambristes, la Grande chambre, Classique pour tous en Normandie, les 24 heures de piano de Rouen, le festival Beethoven de Rouen, Le Panorama Lyrique Ces compétences en philosophie, en histoire, en musique, mais aussi en littérature l'ont amené a écrire dans diverses revues musicales ou historiques, comme critique ou comme expert. Poussé par des amis à partager ses nombreuses passions, ils ont ensemble fondé Cyrano.net, site culturel dans lequel il est auteur des rubriques musicales et historiques. Il dirige le site musical CyranoMusique dont il est le propriétaire ainsi que du média culturel Rouen sur Scène. Il est directeur d'émissions culturelles (le salon des Muses) et musicales (En Coulisses), sur la chaîne normande TNVC Il est l'auteur de Le Requiem de Mozart, serein ou Damné ? Les fondements de l'anthropologie chrétienne Une nuit square Verdrel La Vérité vous rendra libre