Dernière minute
Accueil » L'Art de bien vivre » Gastronomie » Vé ! Vite, à la foire de Brignoles !
Vé ! Vite, à la foire de Brignoles !

Vé ! Vite, à la foire de Brignoles !

FullSizeRender(9)

C’est qu’elle sent bon les volailles, les cochons, les moutons, les ânes et chevaux cette foire… quelle joie d’y retrouver également tracteurs, tractopelles et autres engins si importants dans notre belle Provence rurale.

Et puis la foire de Brignoles, si elle est clafi de monde, dans notre pays de cocagne, ce sont aussi les pitchounes qui se régalent ! Il faut les voir avec leurs yeux de gobi, devant les bestiasses en nombre ! Il y en a tant à voir, ils en oublient d’être ensuqués, mais grâce à cela, ils n’ont pas le temps de nous escagasser…

On y croise gardians, pastours… et même des capelans !

FullSizeRender(8)Et puis il y a les traditionnels vendeurs de produits miraculeux, de véritables arapèdes qui nous agantent et s’escriment à nous vendre leurs estrasses ou leurs babioles !

Et lorsqu’on voit qu’on peut être un peu moins esquiché dans un petit restaurant de fortune, on se précipite, affamé, pour prendre les mets les plus Estouffe-Garri, qu’on n’arrive jamais à terminer, clafis que nous sommes !

Mais à la fin de la journée, les yeux bordés d’anchois, complètement moulégas, il est grand temps, avec le sourire des bienheureux, d’aller se coucher !

Alors, en quelques mots, vite, à la foire de Brignoles !

Site de la foire de Brignoles

FullSizeRender(7)

 

Commentaires

commentaire

A propos de Grégory Soodts

Grégory Soodts
Ostéopathe de formation, Grégory Soodts, père de 4 enfants et fondateur des "hommes-adorateurs" est passionné par le bon et le beau. Accessoirement, et probablement grâce à ses origines flamandes, il fait sa bière, avec panache.