Quimper, le Campanile gastronimique !

Il n’est pas dans les habitudes de Cyrano.net de présenter ce type de restaurants. Mais, une fois n’est pas coutume (ce doit être la seconde), le restaurant du Campanile de Quimper vaut une belle mention et ne pâlira pas de se trouver aux côtés de nos habituelles étoiles ou grands gastronomiques. Pour autant où le classer ? Ni gastronomique pleinement, ni bistronomique non plus, il tient des deux alors créons pour lui la gamme gastronimique : l’accueil et la simplicité du bistro, mais le soucis et l’exigence qualité du gastronomique.

A plus d’une reprise il m’est arrivé de m’arrêter « en passant ». A première vue, rien de différent du reste de la chaîne hôtelière. Et pourtant sous une même partition, l’interprétation est radicalement neuve et fraîche. Si l’accueil des Campaniles est globalement sympathique, il tient souvent de l’amical, un quelque chose du logis de France. Ici l’ambiance est jeune, le sourire est aussi naturel que le rire communicatif. Du gérant au serveur, de la serveuse au chef, la bonne humeur nous pose dans cette ambiance bistro si amicalement simple et détendue. Rien de guindé, rien de superflu. Au contraire tout est spontané et enjoué. Toutefois, si cette ambiance qui tient plus de la soirée entre amis que de l’étape VRP mérite d’être soulignée, c’est bien la table elle-même qui m’a poussé à inscrire Le Restaurant à notre carte des recommandations.

campanile buffet

Sans tomber dans l’indécence de la boursouflure, le buffet est copieux. Nous ne sommes pas assaillis par la surenchère de grasses propositions tête de gondole du gaspillage. Au contraire, l’équilibre et la sobriété nous ouvrent une gamme de produits frais, originaux et variés. Soulignons-le, les fruits de mer sont parfaitement cuits (ce qui est en soi un signe de la maîtrise en cuisine). A chaque jour son originalité pour tromper la routine des habitués. Emportés déjà loin des standards de la chaîne ou des buffets de basse qualité, c’est le plat qui nous fait franchir le pas du gastro. N’exagérons rien cependant. Il ne s’agit pas de regarder les étoiles, ni de chercher des mets raffinés et luxueux. Et c’est là l’exquise finesse qui porte l’équilibre. Les produits sont simples, comme du porc ou de la truite, mais ils sont de qualité et surtout travaillés avec une grande maîtrise, comme nos grand-mères savaient le faire. Sous le craquant des légumes, la saveur se dégage sans artifice tandis que les viandes et poissons sont parfaitement cuits sans excès de sauce. Le juste assez, comme le juste ce qu’il faut caractérise la ligne de crête du chef pour travailler des recettes originales qui changent midi et soir ! Porc au pêches, spécialités siciliennes et un savoureux écrasé de pommes de terre.

Si vous ajoutez un café et trois desserts du buffet vous avez délicieusement déjeuné pour 13 euros 90. Un repas sans lourdeur dans lequel les produits ne sont pas noyés dans un gras cache-misère. Retirez l’enseigne, extirpez vous de la décoration standard et vous voilà plongés dans un bon restaurant traditionnel du vieux Quimper.

Le restaurant propose aussi des plats sans gluten !

Commentaires

commentaire