Les Sables Blancs, l’escale pleine mer de Concarneau

Une pause hors du temps, une escale en pleine mer sur la terre ferme, le ressac qui scande vos nuits, la baie vitrée de la chambre qui s’ouvre comme un hublot géant sur l’infinie azurée, la gastronomie terre et mer au pont inférieur, les huitres sur le bastingage de votre cabine terrasse, telle est l’indescriptible voyage pour qui monte à bord des Sables Blancs amarrés sur la côte de Concarneau, juste au point de départ du chemin côtier rejoignant pour deux à trois heures de balade la Forêt Fouesnant.

Un hôtel qui sort tout juste d’une petite cure de jouvence pour offrir un séjour marin embarqué. Totalement tournée vers le large, le bar comme le restaurant et toutes les chambres semblent une immense baie vitrée happée par les vagues qui viennent se blottir sous les terrasses de bois et de verre en forme de solarium ouvert aux embruns et nourri d’iode. Pour l’essentiel toutes spacieuses, pour la plupart avec terrasse ou balcon, on s’y endort vue sur mer, on s’y réveille soleil scintillant sur les vagues, on s’y rase miré dans l’horizon gris perle. Des transats de sa chambre au sable de la plage il s’en faut de trois marches que l’on remonte sans peine pour déguster de sa terrasse privée une assiette d’huitres ou pour contempler les étoiles briller d’argent sur la mer qui danse, un cognac à la main, comme sur le pont principal d’un navire de croisière.

conracneau

Mais l’escale n’aurait pas tout son charme sans la table originale et légère dont les suggestions nous font passer de la surface azurée aux fonds marins habités. Parmi les hôtes de cette civilisation marine signalons le menu roi tout homard pour 49 euros (un peu plus cher qu’avant les travaux). Cuissons parfaite accompagné de légumes craquants saucés juste à l’équilibre. Mais ce beau voyage au cœur de la nature à contempler ou à déguster manquerait d’un peu d’épices sans la joie chaleureuse des serveurs qui se réjouissent, franc sourire au visage, en vous apportant le plat, du plaisir que vous allez découvrir.

homard concarneau

Le petit déjeuner que vous pouvez savourer tranquillement sur votre terrasse ou en buffet en salle n’est pas seulement frais et varié. Il est un émerveillement pour les yeux tant la qualité des produits rayonne comme l’éclat blanc de la mer reflète la clarté du ciel.
Assurément une des escales les plus dépaysantes à des prix abordables. Un regret peut-être, pas de spa à demeure. Mais il est vrai que le ressac de la mer est si puissant et présent qu’il vaut tous les bains à remous.

Hôtel Les Sables Blancs

Commentaires

commentaire