Cadillac, une halte gastronomique chez le duc d’Epernon

A l’ombre du château des célèbres ducs d’Epernon, le restaurant du « château de la Tour » déploie, le long d’une large baie vitrée, son style moderne et raffiné, fait de cette sobriété sans ostentation qui permet au gourmet, dans un cadre agréable, de profiter avec bonheur des talents du chef.
Et en matière de talent, vous serez comblés.

Sans aller jusqu’au génie qui fait tutoyer les étoiles, la recherche et l’inventivité des plats conjuguent subtilité des produits et équilibre des goûts.
Ainsi en est-il de cette étonnante escalope de foie gras parfaitement poêlée, tout à la fois fondante et saisie. Si vous êtes amateur, vous pourrez tester le mi-cuit et sa sauce café caramel. Un mariage qui pourrait vous donner des idées au moment du café.

N’hésitez pas à accompagner ces délices d’un merveilleux Cadillac. Plus léger que le Sauternes, bien que ne perdant rien du bouquet qui fait la réputation du maître des liquoreux, vous serez rien moins qu’« enivré » par son équilibre plus aérien.
Laissez-vous ensuite tenter par un peu de tradition tout droit venue de nos grands-mères, avec le pot-au-feu de légumes oubliés. Fondant, ce goût d’autrefois pourtant résolument moderne se marie fort bien avec un Pessac Léognan 2007, Château de France.

Si vous avez d’autres tentations, laissez-vous guider sans crainte par le maître d’hôtel au service chaleureux, aussi distingué que passionné. Fier de sa maison, il ne cherchera pas à vider votre portefeuille, mais en vous proposant les prix les plus raisonnables n’aura de cesse de combler vos papilles.
En revanche, passez sur l’assiette de fromage sans intérêt, pour vous plonger avec suavité dans le duo marrons agrumes en glissant avec légèreté du marron (eh oui légèreté) aux clémentines, vous laissant emporter, cheveux au vent comme au volant d’une Cadillac, lointain souvenir de ce chevalier parti au XVIIème de ce village obscur pour explorer la Nouvelle France.

Décidément, entre la fierté des ducs d’Epernon, l’audace d’un chevalier de Cadillac, une vieille voiture américaine et la robe dorée d’un bon vin, c’est ça la France !

Château de La Tour

Commentaires

commentaire