Dernière minute
Accueil » Flâner, sortir » Spectacles » Sainte-Anne-d’Auray en lumières
Sainte-Anne-d’Auray en lumières

Sainte-Anne-d’Auray en lumières

Lumière sur la Miséricorde

C’est à Sainte-Anne-d’Auray, dans l’obscurité d’une chapelle de la basilique, qu’a jaillie pour la première fois la lumière du spectacle de Vincent Lebeuf « Miséricorde ». Nous sommes le 2 avril 2016, à la veille du dimanche de la Miséricorde et le jour de l’anniversaire de la mort de son initiateur saint Jean-Paul II.

Sainte Anne2

La chapelle est remplie, nous sommes plongés dans l’obscurité et soudain les murs se couvrent de fleurs, les feuilles d’automne tombent autour de nous, la neige nous recouvre, au fil des « Quatre Saisons » de Vivaldi. Quatre saisons qui évoquent la vie d’un homme… Ainsi commence le spectacle.
« Au soir de cette vie, Seigneur, je veux me souvenir… O Dieu de tes miséricordes. » Un homme, tel un enfant parlant à son père, s’émerveille avec respect et gratitude de la Miséricorde de Dieu. Relisant sa vie avec La Parole, il met en lumières le grand amour que Dieu lui porte comme à chacun de ses enfants et donc à l’humanité toute entière.

Sainte Anne3

En lumières, oui, car le récit de cet homme s’accompagne d’une mise en lumières de la chapelle où nous l’écoutons. Tel un écrin, celle-ci se pare de splendides images colorées qui l’enluminent et élèvent le récit.
Les mots sont trop faibles pour décrire la douce puissance de ce spectacle. Il faut le voir et l’entendre ! Se laisser surprendre, convaincre et s’émerveiller, méditer avec la parole de Dieu, de Saint Augustin, Sainte Faustine…

Sainte Anne4

A Sainte-Anne-d’Auray ce fut une création, quel cadeau ! Merci.

Le spectacle est maintenant prêt pour « partir en tournée ».
Vincent Lebeuf l’a créé pour cela. Afin que chaque paroisse, chapelle, basilique, cathédrale, abbaye ou autres, puisse l’accueillir et accueillir des spectateurs désireux de redécouvrir la Miséricorde de Dieu.
Pour découvrir le spectacle

Contact au : +33 (0)6 38 02 30 62 / [email protected]

Commentaires

commentaire

A propos de Le Violon d'Ingres