Sienne : aux origines de la Renaissance

Prolongation de l’Exposition Sienne : aux origines de la Renaissance au Musée des Beaux-Arts de Rouen, jusqu’au 7 septembre 2015.

De précédentes expositions consacrées surtout à l’art florentin. Depuis l’exposition l’art gothique siennois tenue au musée du petit palais à Avignon en 1983, organisée en partenariat avec la Pinacothèque Nationale de Sienne, aucune rétrospective n’avait été consacrée à la peinture siennoise des XIVe et XVe siècles en France. L’exposition Miroir du temps tenue en 2006 au musée des Beaux-Arts de Rouen avait présenté au public un aperçu de ce phénomène culturel majeur au XVe siècle. L’exposition consacrait les chefs-d’œuvre de l’art florentin du XIIe au XIXe siècle à travers une ligne direc­trice : la représentation de l’Homme et sa place dans le monde ; Botticelli, Raphaël, Titien, Véronèse… Il est intéressant de compléter ce panorama des arts en Toscane aux XIVe et XVesiècles en proposant au public de découvrir le « pendant » de l’art florentin que constitue la production de la grande cité rivale : la ville de Sienne. Cette exposition permet ainsi au public d’admirer des chefs-d’œuvre qu’il a rarement l’occasion de voir réunis.

Les spécificités de l’art siennois. La rétrospective Sienne, aux origines de la Renaissance propose de découvrir les spécificités de l’art siennois en donnant à voir des œuvres exécutées entre la fin du XIIIsiècle et la fin du XVe siècle. Cette présentation à la fois chronologique et thématique permet de comprendre comment, grâce à l’impulsion insufflée par Duccio, des artistes majeurs comme Simone Martini et les frères Lorenzetti ont véritablement révolutionné la peinture, à l’image de leur homologue florentin, le fameux Giotto. Introduction de la notion de perspective, sensibilité nouvelle face au monde réel, attention portée à la variété des coloris, élégance des figures, développement du paysage, humanisation des épisodes sacrés, essor d’un art civique voire identitaire et naissance du portrait sont autant de thèmes qui peuvent caractériser la peinture siennoise du XIVsiècle.

Profitez de la fin de l’été pour venir découvrir ou redécouvrir l’exposition prolongée jusqu’au 7 septembre 2015.

Cette exposition a reçu le label « exposition d’intérêt national », attribué par le ministère de la Culture et de la Communication, qui récompense chaque année les musées de France qui mettent en œuvre un projet d’exposition remarquable par sa qualité scientifique, ses efforts en matière de médiation culturelle et son ouverture à un large public.

Commentaires

commentaire