Une nuit au musée ?

Et si, samedi soir, vous passiez une nuit plus intense et culturelle que jamais ? Il fait beau, c’est merveilleux, voici l’édition 2014 de la Nuit des Musées.

La Nuit des musées, une attente interminable pour admirer l’ombre de Belphégor ou trois centimètres d’un merveilleux tableau d’Orsay ? Bien au contraire, voici des musées insolites que Cyrano vous propose sous forme de circuits au cœur de diverses grandes villes.  Bien entendu, ces listes ne sont pas exhaustives et seul le site officiel de la nuit des musées pourra répondre à toutes les questions. Il s’agit de suggestions.

Paris

Même si le monde ne s’arrête pas à la capital, il serait dommage, tout de même, d’oublier que cette dernière regorge de chefs d’œuvre inconnus !

-Le musée des manuscrits. Deux amants se promènent, main dans la main, le long du boulevard Saint-Germain, et découvrent, entre deux boutiques, le Musées des Lettres et Manuscrits. Au 222, boulevard Saint-Germain, ils entrent, étonnés, et là, ils plongent au cœur de l’intime et de la création. Entre deux écrits, l’adaptation dramaturgique des Lettres de Madame de Sévigné jouit l’auditoire.

-« Vos papiers, s’il vous plait ! » Chacun se retourne, 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève, c’est le musée de la préfecture de police. L’enquête visite est longue, mais attire ! Prends garde Agatha ! Tu as peut-être Hercule Poirot, mais nous, nous savons différencier des Louboutin des Jimmy Choo.

Petite halte sur les quais de Seine ? Juste le temps de se remettre de ses émotions pour mieux arpenter la rive droite !

-Il est trop tard pour découvrir les secrets de nos anciens meubles en bois ? Allons tout de même profiter entre amis de la mise en musique du Musée Cognacq Jay, c’est au 8, rue Elzévir qu’on se déhanche tout en apprenant.

-La vie n’est pas que faite de danses et de plaisir, devoir de mémoire oblige, comment ne pas aller au Centre Culturel de Serbie ? C’est au 123, rue Saint Martin et une exposition au sujet de la Grande Guerre nous incite à repenser au centenaire de la guerre 14-18.

 

Lyon

La capitale des Gaules vous dévoile ses plans grands mystères dans une ambiance intime. Comment refuser de lui succomber ?

-Loin de Gadagne et de ses nombreux touristes, le Musée des tissus et des arts décoratifs propose, sur inscription une visite à la chandelle, romantisme oblige. Et si la ville romantique était cette belle ville de Lyon ?

-Au cœur de cette ville d’histoire, remontons encore le temps avec le Musée des Moulages. Il

-Après l’histoire, le corps. Le musée Testut Latarjet ouvre ses portes pour nous apprendre les secrets de la conservation, et sans chirurgie esthétique !

N’hésitez pas à envoyer plus belles photos et à tweeter vos visites, une surprise attend les coups de cœur de la rédaction ! 

Commentaires

commentaire

Marie-Claire Berthier

Etudiante en français, grec et latin à l'université Paris Ouest Nanterre